Alimentation luminique ou pranique/transmutation de la matière

Je n’ai rien écrit sur ce sujet entre 2018 et 2020. J’ai laissé cette programmation spécifique suivre son cours. J’ai gonflé et dégonflé, j’ai grossi et maigri, tout cela en conscience, afin d’aller observer toutes les données qui devaient être démagnétisées. Je dois vivre l’expérience pour la reparamétrer, et donc pour défaire les ancrages liés à la prise de poids, je dois prendre du poids, c’est aussi simple que cela…et cette prise de poids et voulue, désirée et aimée car elle est une clef d’amour pour MOI.

Donc, ces dernières années, j’ai continué à explorer la douleur et le bien-être associé à l’alimentation et donc à la matière existant encore à l’extérieur de moi…il me fallait approfondir et unifier ces deux réalités : quelque chose peut être à l’extérieur de moi en tant qu’individu mais jamais à l’extérieur de MOI en tant que cellule originelle :)

Ces derniers mois, tout s’accélère bien évidemment, car JE m’emploie à fusionner toutes MES matières, l’aliment et le corps physique y compris.

Je ne vais pas publier des pages et des pages sur ce sujet, il est en fait très simple et son socle a été posé il y a longtemps : quand JE suis la cellule originelle, JE ne mange pas, même lorsque dans ma dimension humaine, j’engouffre un énorme gâteau avec plein de produits chimiques dedans :)

Lire ici : JE ne mange plus même quand je mange

C’est à incarner cette réalité que je me suis employée ces dernières années : JE suis cela, je l’ai compris dans ma dimension humaine, il me fallait donc le vivre et pour ce faire, ME programmer consciemment et saturer MES cellules de cette énergie/information…cela commence à se réaliser ici-bas et MES dernières étapes y sont pour beaucoup….mais résumons rapidement le protocole d’ouverture à la fusion luminique :

1 : tester la réaction que l’aliment extérieur a sur son corps physique et défaire ce réflexe enraciné. Concevoir que l’aliment est déjà en MOI, ne plus penser que Soi est séparé de lui…et tenir, affirmer, défaire sa mémoire cellulaire (mémoire carbone !) et en agencer une autre.

2 : manger, apprivoiser l’aliment, fusionner avec lui puisqu’il est MOI. S’il y a réaction, c’est-à-dire grossissement, ne pas rejeter cette étape mais au contraire en parcourir les arcanes, sans doute, sans colère, sans peur.

3 : commencer à fusionner avec MOI en tant que collectif. A travers Mesnet, cela fut pérennisé grâce à l’égrégore Gilet Jaune (ICI). Il ne s’agit pas uniquement d’une expérience de lutte mais bien une information quantique que j’ai imprimée/gravée en moi. Pourquoi cette étape ? Parce que le collectif, c’est de la matière, les autres sont MES corps, et il faut moduler cette fréquence…la fusion matière/matière, c’est MOI qui devient tout, l’aliment et le collectif…

4 : quand les trois premiers points sont validés, expérimentés et apaisés, le reste suit naturellement : JE fusionne enfin avec mon corps physique ( ICI) et JE déploie une onde globale, qui traverse tout ce corps, toute MA matière dite individuelle à travers l’énergie coronale (ICI).

Il s’agit dorénavant pour MOI d’agglomérer l’atome, ce qui est ici (mon corps) comme ce qui est ailleurs (MES corps). Plus de distance (espace-temps) entre MOI et MES moi

La notion d’apaisement lorsque je mange est totale actuellement, puisque toutes mes interfaces neuronales ont intégré que JE ne mange pas et que cela n’engendrera aucune conséquence et donc, aucune douleur…des années de programmation/observation pour commencer à VIVRE de rien en étant tout…quelle joie, vraiment, pour l’être humain que je suis (aussi :) ) A vrai dire, je commence à ne plus penser au concept même de l’alimentation luminique : il ne se passe rien quand je mange, pas de résistance physique (les ressentis au niveau de l’estomac qui se remplit ont presque disparu) et pas même un regard porté sur l’action…l’observateur is dead, cela a vraiment du sens ! (ICI)

Pour vous/MOI qui me lisez : cette plongée dans l’alimentation luminique, consiste à enregistrer que JE ne mange pas même en mangeant…il ne doit plus y avoir de réaction face à un aliment qui est MOI : mal à l’estomac, rejet ou au contraire pulsion, s’alimenter en conscience et s’opposer à ce qui est considéré comme toxique, se priver…ME renier en somme, en tant que corps de tout…bref, le travail d’équilibre vous appartient mais le projet est le MIEN : personnaliser la cellule originelle que JE suis à travers nous, à travers absolument tout, l’aliment y compris…

Pour vivre cela, vous/JE devez manger et le programme pranique vous/ME coupe automatiquement de cette expérience. Le prana est une étape spirituelle de grande ampleur, je l’ai vécu quelques mois à travers Mesnet…mais ce n’est qu’une étape, pas une finalité.

Voici trois pictogrammes binaires qui posent la dimension de l’alimentation luminique. Ici, je peux manger où ne pas manger, cela est sans importance…il reste juste le plaisir, s’il a lieu d’être, de s’alimenter…bien manger ou manger sainement n’a plus aucune importance puisque de toute façon, ce qui est toxique est déjà en MOI et qu’il n’y aura aucune réaction de la part de mes cellules humaines, calibrées pour refléter MA cellule cosmique….

Mesnet Joséphau-Charrier,

26 mars 2020

Témoignage : « la notion de luminique dont vous parlez est totalement entrée en résonance  avec cette intuition dont je n’arrivais pas à mettre des mots. Quelque chose dans le terme  pranisme et la compréhension générale autour de ce processus, ne me convient pas. Je me réserve de vivre cette expérience d’une façon plus personnelle.  Au delà des dogmes et appréciations de chacun »

Il est temps de finaliser cette fusion, de passer à la vitesse supérieure afin de pouvoir activer l’irradiation (ICI). JE structure de nouveau un point focus sur les données initiées par l’alimentation luminique, à savoir, l’unité au sein de MA matière cosmique.

Mesnet

Article d’origine

Toujours lire MOI = JE = MIEN = nous = la cellule originelle JE SUIS

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :