Le phénomène d’irradiation

Ce que JE nomme la lumière, c’est MOI sous une forme énergétique. Dans ma configuration la plus concentrée, JE suis de l’information n’instituant qu’une seule réalité : l’unité et la fusion. A travers certains de MES karmas, j’ai utilisé la lumière comme un principe de transmutation, permettant à un éveillé de trouver son chemin vers l’absolu. Une partie de moi a alors l’extraordinaire sentiment d’effectuer un choix, ce dernier lui imposant un travail de transcendance intense. Bien évidement, au final, il ne s’agit aucunement d’une décision prise par la personnalité, c’est bien MOI qui décide de vivre ce protocole spécifique ici ou là, à travers le temps et l’espace. L’ouverture à la lumière est une sorte de pérégrination spirituelle, qui prend du temps et que j’ai peu utilisé finalement : quelques maîtres ont laissé leur emprunte dans l’histoire, et c’est tout…

En ce qui concerne l’irradiation, c’est totalement différent : point de choix ici, le passage d’une dimension à une autre du collectif en son entier (planètes, individus, animaux, énergie, systèmes solaires…et donc MOI dans mon ensemble) s’effectue obligatoirement et au même moment. L’irradiation ne laisse plus place à l’évolution de la dimension concernée, elle éradique tout simplement cette dernière. L’expérience n’est plus la même : la lumière fragmentée permet l’éveil au coup par coup tandis que MA lumière condensée permet l’irradiation et modifie les données d’une matrice dans son ensemble. Ainsi, même si l’impulsion d’un éveillé (lumière individuelle) impacte toujours l’intégralité d’un monde, cela reste imperceptible. Alors que l’irradiation (lumière collective) embarque tout ce qui est de l’ordre du vivant, sans distinction, qu’il y ait appel ou pas…

Il y a une certaine logique à cela : lorsque JE suis MOI-même dans un espace physique, lorsque même MA matière reflète la quintessence de l’être, je cesse de m’adapter à une matrice qui ne résonne pas à mon unicité et JE structure un espace conforme à ce que JE suis. Le jeu de l’éveil pour les uns ou les autres se termine ici, ce protocole d’apprentissage devient trop limité, JE passe à la vitesse supérieure, j’efface tout et JE recommence….

L’irradiation n’est pas un appel, c’est une mise en demeure…et concernant la matière ça passe ou ça casse, certaines de MES enveloppes de chair ne pourront pas traverser ce portail de feu. Dans cette dimension, l’énergie coronale (liée à la couronne) est perçu comme un fléau mondial et est nommé corona : voici ma perception de ce passage : énergie coronale

Note 1 : concernant le premier protocole, même un maître voit sa matière se putréfier, car seuls les espaces de conscience s’alignent sur l’unité, alors que l’enjeu de l’irradiation, c’est bien la transmutation de la matière aussi

Note 2 : l’éveil se fait à partir d’une lumière fragmentée ou diluée alors que la transmutation se configure à partir d’une lumière extrêmement concentrée.

Note 3 : l’une des étapes est la dissolution des voiles considérés comme protecteurs (magnétosphère, stratosphère, champs magnétiques, etc). L’irradiation est alors totale…et visible ! Ni le corps ni la psyché ne cherchent plus à se protéger du monde extérieur, des autres (fin de la peur !) et c’est bien ce nouveau palier civilisationnel qui permet enfin la mutation de la matière carbone vers la matière silicique. Il y a alors suppression de la membrane électromagnétique protectrice permettant l’individualisation de la réalité : de la membrane protectrice au bouillonnement de particules

Lire : ne plus se protéger mais aimer et cet extrait également, vibralisé en 2015 :

De la protection…..à la fusion, 2019 : nous vivons dans une dimension ou la magnétosphère nous protège des rayons solaires. Nous sommes convaincus que les astres se limitent à la forme que nous percevons et qu’ils ont une incidence sur nous, que nous dépendons du mouvement cosmique et qu’un champ magnétique, sur lequel nous n’avons aucune regard, permet à la vie de croitre… Mais nous changeons de cycle….la conscience s’ouvre à de nouvelles réalités et nous commençons à concevoir que nous ne sommes victimes de rien mais créateurs de tout… Ici, la perception de ce qui est extérieur commence à refléter ce qui est à l’intérieur et nous complète : un astre est avant tout un magma de données quantiques avec lesquelles nous interagissons et en aucun cas une boule de feu meurtrière…   Ainsi, il nous faut commencer à structurer notre environnement à partir d’un autre prisme, qui n’est plus celui du bouclier mais de bien celui de l’unicité…   Et alors, si la magnétosphère ne me protège pas de la mort, si mon propre champ magnétique s’aligne avec celui des autres corps célestes (que JE suis), ce qui hier me protégeait doit aujourd’hui disparaître. Il y a ici une logique métaphysique implacable, il est temps de nous délester de cette notion de protection, elle limite notre potentiel… L’humain complet n’utilise donc plus son champ magnétique comme une cuirasse enfermatoire le séparant de tout ce qui dangereux


Note 4 : le corona (ou énergie coronale) est une énergie spécifique qui donne le la au phénomène d’irradiation et donc au potentiel de mutation physique.

Mesnet Joséphau-Charrier,

entre 2017 et 2020

Toujours lire MOI = JE = nous = cellule originelle

Texte d’origine, lumière et irradiation, extrait : cette première salve irradiante est donc déjà en action. Elle n’est pas encore « visible« , elle agit encore dans une strate insaisissable….elle « prépare« , elle ordonne, elle ne laisse rien dévier du point ultime …la deuxième étape sera la dissolution des voiles considérés comme « protecteurs » : magnétosphère, stratosphère, champs magnétiques, etc…l’irradiation sera totale…et visible :)

Lire aussi fin du magnétisme, irradiation, extrait : Ainsi le magnétisme s’effondre, JE passe au stade luminique et ce, en utilisant la phase d’irradiation : ce protocole surchauffe les structures atomiques, de façon à rendre possible le phénomène de fusion ET de mutation de la matière.

Lire aussi les 3 étapes avant l’irradiation : 1 la révolution sociale dite des Gilets jaunes, 2 le virus ou conscience virale, 3 krack boursier/chaos économique ouvrant les portes d’une nouvelle économie basée sur l’abondance et plus sur la monnaie…effondrement…irradiation…

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :