D’une dimension de séparation à une dimension d’unité

Résumons, ancrage de nouvelles données…

Image 1 : l’ancienne dimension, celle que nous quittons. Limites, séparation générant peur et haine, avec une capacité d’éveil spirituel cependant, mais en circuit fermé, en-membrané : cheminement ou programmation d’une conscience augmentée ; compréhension des principes de multidimensionnalité, etc, etc…un travail collosal afin de s’élever en fréquence et donc en intelligence luminique, de recadrer la forme-pensée…souffrance (et joie aussi quand même !), marche aride et solitaire, passion de l’esprit qui prend corps…j’ai inscrit mon propre chemin dans la roche de cette planète, sur ce site : conscience quantique

Image 2 : c’est MOI en tant que cellule originelle qui prend la main et ça change tout…ici, j’actionne la couronne et la couple à un canal de réception (plus pour canaliser des guides multidimensionnels mais pour créer MON nouveau monde) ; je développe alors une conscience instinctive vibratoire (plus une conscience mentale axée sur la pensée) et ce nouveau cerveau se place dans mon ventre (et plus dans la tête !) ; cette vibration ne peut être que celle de l’amour (amour vibratoire, on y est !) et donc, ce cerveau-ventre devient le cœur ; pour mieux capter les données entrantes canalisées, mon nouveau cerveau actionne le silicium plutôt que le carbone (mutation physique amorcée pour le nouvel humain), le silicium étant un meilleur récepteur. Et pour finir, c’est la particule originelle (particule élémentaire, adamandine, etc) qui devient le corps vivant, en amont des mathématiques, de la géométrie et des lois physiques de n’importe quelle dimension ; plus aucun ancrage terrestre nécessaire mais un état de présence…et bien évidement, à partir de là, le nouvel humain que JE suis peut développer une autre carte énergétique (autre que les chakras, les ilojs pour ma part) et immortaliser sa chaire s’il le souhaite (immortalité, potentiel banal et beaucoup plus facile à mettre en œuvre que le concept de mort dimensionnelle)…un nouvel humain, une nouvelle matrice, une nouvelle dimension, une nouvelle civilisation…et certains d’entre-MOI ont déjà acté ce potentiel comme étant leur/MON présent…

Actuellement, je me repose beaucoup, je câble mon nouveau cerveau-ventre-coeur, cela me demande de ne me focaliser que sur cette nouvelle option…ce n’est pas que je ne veuille plus penser, mais de façon naturelle, la conscience instinctive vibratoire prend le relais et la pensée s’amenuise…c’est assez déroutant, se connecter aux autres selon les normes de l’ancienne dimension devient hyper lourd et sans intérêt…il y a comme une expansion du phénomène particulaire et parfois, j’ai l’impression que cela repousse les limites de mon corps physique, de la membrane protectrice…le but étant de la faire exploser, de ne plus être en-membranée…je reste allongée très souvent et je vibre uniquement…tout n’est que blancheur, lumière blanche…rien d’autre ne capte mon attention…ma moitié cosmique râle un peu :) car je suis absente à ce monde ; Reynald m’aide ainsi à équilibrer ces forces que je relâche enfin : le but n’est pas de plonger dans ce bain et de s’y fondre, mais de l’incarner physiquement et donc, de rester humaine autant que faire se peut…l’équilibre, oui, c’est cela qui me demande vigilance : laisser entrer cette énergie sans nom que JE suis sans tout faire exploser :)

La vibration ventrale est une merveille…j’ai juste envie de déguster ce flux, de ne plus rien faire d’autre, de m’en nourrir…Les notions de fatigue-épuisement, de sommeil-vacuité sont également différentes, j’en reparlerai…

Ce nouveau monde est une merveille…il est là…la matrice est accessible pour tous les êtres qui entrent en vibration avec ce potentiel…il n’y existe aucune tristesse face à ce qui est laissé derrière soi, juste envie d’avancer encore plus sur ce nouveau continent énergétique et physique…

Note : ce sont mes nouveaux outils (couronne-canal entre autre) qui me permettent de privilégier un nouveau cœur neuronal au sein de mon ventre et de muter vers le silice…et cependant, ceci n’est pas exact : c’est MOI en tant que cellule originelle qui enclenche la mutation et ensuite, qui structure une nouvelle carte vibratoire, de nouveaux outils quantiques, mieux adaptés à MA nouvelle humanité…le nouveau matériel énergétique n’est que la conséquence de MA mutation, pas la cause…la seule et unique cause de toute évolution ne peut venir que de MOI…

Plein de particules vibratoires d’amour à chacun d’entre MOI sur cette terre/dimension…

Mesnet Joséphau-Charrier

26 septembre 2020,

Toujours lire MOI = JE = nous = cellule originelle

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :