Le Hara, le ventre-cerveau-coeur d’un humanoïde évolué

Sur une impulsion vibratoire de Dieter Børden, qui a mis en relation mon vécu avec ce qui est appelé le Hara…

Rappel de mon propre processus : c’est MOI en tant que cellule originelle qui prend la main sur le protocole d’irradiation et la mutation de ma matière, je m’équipe donc de nouveaux outils quantiques, plus performants.

Je couple la couronne au canal afin de vibraliser l’information, et je change de cerveau : l’interface neuronale cérébrale laisse place à l’interface neuronale ventrale, le ventre devient le cerveau qui vibralise les données et cela instinctivement et plus consciemment. Plus de pensées avant tout mais une vibration, cette dernière est ce qui est nommé amour vibratoire, mon ventre contient donc désormais mon cœur et mon cerveau, ils ont fusionnés…

Alors ça donne quoi dans la mémoire collective du monde que nous/JE quittons ? Le Hara effectivement ! La seule chose, c’est qu’il n’est pas précisé que ce centre est le cerveau humain d’un humanoïde évolué et qu’il est en lien avec la couronne-canal :) Ce qui fait que pour le commun des mortels, apprendre la gestuelle, c’est très porteur, mais si le sens, la connaissance, la vibration et MOI, nous n’y sommes pas, cela ne reste qu’une pratique dimensionnelle :)

Reynald (ma moitié cosmique), pratiquant Aïkidoka, m’a montré ce geste qui consiste à aligner le sabre sur son Hara et ensuite au-dessus-de sa tête : dans mon langage, il y a conscientisation du cerveau-coeur qui se trouve dans mon ventre, en lien avec mon canal-couronne qui se trouve au-dessus de ma tête…

Je poste quelques photos, cadeau de Dieter notamment, qui montre que ce réseau cerveau-coeur ventral et vibratoire + canal-couronne était déjà présent dans l’ancienne matrice, mais uniquement pour quelques initiés. Désormais, cet appareillage est accessible à tous…

A noter pour la première image, je le vérifie actuellement, tout passe par le canal-couronne par vibration, entre dans le cerveau-coeur ventral et habille directement le verbe, sans plus passer par la tête…cela donne une impression de vertige, mon câblage étant encore fragile : mon interface neuronale cérébrale semble flotter en permanence, m’empêchant d’être normale

Précision : dans cette dimension, ces outils énergétiques étaient utilisés dans les arts martiaux afin de se défendre (voire attaquer), mais le principe de protection n’étant plus actualisé, cette énergie trouvera une autre utilisation.

Quant à moi, le transfert de mon cerveau tête à mon cerveau ventre est en cours, je verrais à l’usage dans le temps :)

Mesnet Joséphau-Charrier,

26 septembre 2020

Toujours lire JE = MOI = nous = cellule originelle

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :