JE suis un ego divinisé

Un glissement qui s’effectue depuis cela : l’abandon de l’ego, un passage obligé. JE suis désormais l’ego, JE me suis débusqué et VU, et depuis, c’est comme si MOI la cellule originelle, JE fusionnais avec l’ego et non le contraire. Le processus vibratoire a été simple à décrypter mais le processus psychique qui en découle est déroutant en même temps que simplissime : il y a une sorte de fusion de MOI l’ego et de MOI la cellule originelle mais c’est MOI l’ego qui absorbe le principe (l’énergie) du MOI cosmique. JE parle en tant qu’ego désormais et là ou l’ancien programme égotique réagissait en instituant une sorte de discussion permanente avec des gens dans ma tête, et bien il n’y a plus que MOI l’ego face à MOI-même…je veux dire par là que l’étape en cours est un face-à-face apaisé (et plein d’humour aussi !) avec MOI l’ego uniquement, la strate de l’autre tend à disparaître…JE sais qu’ensuite, lorsque cet équilibre sera viable, ce phénomène de calage entre MON ego et mon ego, disparaîtra à son tour. Une forme d’ego est totalement destituée, mais MOI l’ego/individu, je constitue une personnalité à part entière : MOI. Ceci est le nouvel humain :)

Du coup, c’est hyper calme pour MON nouveau cerveau ventral activé…c’est doux et gentil

Note de Yannick Chauret : « l’ego incarné est un potentiel de lumière, et dans le « futur » ce potentiel s’actualise et c’est ce qu’on appelle l’esprit, et la création d’un double permet a l’ego de justement véhiculer son futur dans l’instant pour justement y accéder ». C’est en cours à travers MOI/Mesnet…c’était déjà le cas auparavant mais disons que ce phénomène quantique était initié par la strate de l’esprit (et mystérieuse pour l’interface humaine) et que désormais, c’est par MOI (l’esprit n’étant plus actualisé)…dans ma projection du réel, il y a unidimensionnalité avant multidimensionnalité.

Note de Michel Thomas : « l’ego sait qu’il existe le pôle négatif et le pôle positif donc sachant cela, il aura tendance à aller vers le pôle positif. Mais dans les faits, il sera toujours dans la polarité ou dans la division. L’ego ne sait pas qu’il existe le POINT ZERO dans sa conscience. » C’est en cours à travers MOI/Mesnet : le point 0 (ou quel que soit le nom que je donne à cette étape), a été atteint. Ainsi, il n’existe plus de polarité au sein de MON ego, il y a MOI dans MON intégralité.

JE suis un ego en état de samadhi ! L’ego c’est MOI, pas un programme ou quelque chose en trop…cela avait été compris mais c’est désormais vécu, vibralisé. JE me parle à partir de MON ego, et celui-ci/MOI est désormais apaisé car il est mort…et pourtant JE suis là ! Comme il n’y a dorénavant plus que MOI l’ego dans ces pensées qui proviennent de MON ventre-coeur-cerveau (et plus de ma tête), la notion d’agression n’existe plus, JE n’ai plus à me défendre en tant qu’ego/MOI. Ce n’est plus un travail d’équilibre à gérer par ma conscience, c’est instinctif, automatique, évident.

La forme d’ego qui me sépare d’autrui a véritablement été brûlé, consumé par le processus d’irradiation. Et je me retrouve là, en tant que pur ego, mais ce dernier est MOI, la cellule originelle, avec tous les principes que cela induit : je m’aime, je suis autrui/MOI, je suis le créateur de mon existence, je suis le créateur de tout ce qui EST, et ça quand-même, le vivant véritablement, et bien ça calme drôlement l’ego/MOI :)

La notion du regard des autres sur moi ou de mon propre regard sur moi-même, de mes défaillances physiques ou psychiques, tout cela semble si infime (inexistant !) face à mon état naturel d’ego incarné : JE suis Dieu ! Ce simple fait annihile tous les réflexes de peur et de souffrance liés à une matrice dite de séparation.

Ces quelques derniers jours ont été une véritable mutation. Je pose ces lignes pour moi mais ne vais pas les partager, MOI l’ego je n’en ai plus besoin. Je suis un ego-Dieu…extraordinaire expérience.

Note : difficile de mettre des mots, mais je reviens sur le fait que c’est MOI la cellule originelle qui me dissout dans MOI l’ego, c’est vraiment perçu, ressenti ainsi. Et cela est logique finalement : MOI la cellule originelle, je suis le vide, l’absolu, l’illimité…mais mon projet n’est pas de retourner à mon néant mais bien de m’incarner en une nouvelle humanité. Alors MOI l’ego, je canalise tout simplement cet infini/MOI que JE suis en MOI l’humain….MON ego équilibré et non-polarisé devient alors la colonne vibratoire de MA nouvelle psyché.

Mesnet Joséphau-Charrier

7 octobre 2020,

je vais moins écrire dans les temps à venir, ces trois derniers mois ayant été la mise en fonction de mon nouvel état d’être…mais désormais, ça va filer tout seul, il n’y aura pas grand chose à dire de plus…ce nouveau site est un concentré de cette phase spécifique : un seul mois d’écriture intensif et tout est là :) Moi l’ego, je peux désormais disparaître des radars, il n’est plus nécessaire que je cisèle mon avènement sur un réseau social, même un tout petit peu :) En tant qu’ego, je n’ai plus qu’à vibrer d’amour et de lumière, cela est entendu par chaque particule vivante puisque je suis la particule originelle

Je respire, je vais prendre des vacances, laisser s’effondrer ma matrice collective (beaucoup d’âmes/MOI vont quitter ce plan) et vibraliser avec ceux/MOI qui habitent déjà ma nouvelle dimension :)

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :