L’ego de lumière fait véritablement silence

J’avais déjà touché de l’âme cet aspect de l’illumination au tout début de mon processus d’éveil : les êtres de lumière ne nous viennent pas en aide…je le sais car incarnant désormais cet espace, je n’aide pas autrui…autrui c’est MOI, cela est vibralisé plus que conscientisé, et m’aimant donc en chacun, je n’ai rien à faire pour changer ce monde, mais à être

Je voyais également que trop exposer sa réussite spirituelle, ce n’était pas forcement une marque d’amour : dire n’est pas aimer, extrait (2014) : Il y a quelques jours, j’ai lu l’article d’une consœur. L’effet miroir a été instantané. Cet autre moi racontait sa réussite spirituelle, ses succès, la place de choix qu’elle occupait en société. Me lire à travers « elle » m’a mise mal à l’aise. J’ai trouvé cet étalage obscène et égotique. Mon étalage.  Et j’ai entendu : « non, nous ne l’avons jamais fait ». Cette simple phrase a éveillé en moi une réalité à laquelle je n’avais jamais prêté attention : ceux de Sirius, avec lesquels j’ai toujours été très connectée, ne m’ont jamais conté leur joie, leur grandeur, leur avancée spirituelle. Jamais ils ne se sont imposés à moi à travers leurs réalisations.

Plus tard, en 2018 environ, je comprenais mieux pourquoi les entités dimensionnellement évoluées n’intervenaient pas dans mon processus de programmation : parler de sa réussite spirituelle…ou pas. Extrait : il y a une forme d’amour pour « autrui » lorsque l’on n’affiche pas son triomphe mais qu’on se contente de se sentir bien, sans en faire « des tonnes »…la fréquence suffit, la personne sent que nous avons acquis une certaine « tranquillité d’esprit », et si elle souhaite en savoir plus sur notre chemin d’intégration, elle en fait la demande…dans le partage qui est fait avec le monde extérieur, il s’agit de trouver un équilibre entre s’afficher et s’affirmer…c’est important cette neutralité dans le devenir des communautés des conscience…

Citation de Michel Thomas : « l’ego en fusion devra supporter ou contenir ses voyances éthériques pour lui seul afin de ne pas nuire à l’évolution des personnes avec lesquelles il est en relation. L’ego en fusion verra la souffrance (…) mais ne pourra pas intervenir, car la conscience des individus n’étant pas compatible avec les révélations éthériques. »

Tout ces éléments afin d’évoquer que lorsque JE deviens purement l’ego, que je n’ai plus à en équilibrer les forces liées au système matriciel de séparation, et bien mon ego/MOI ne s’exprime plus à l’extérieur : je n’ai plus l’envie d’éclairer autrui puisque je suis vraiment moi en autrui, j’initialise une capacité naturelle et instinctive à vibraliser le monde plutôt qu’à le conscientiser et le verbaliser, j’utilise les données quantiques afin de communiquer, ce qui me permet en tant que particule originelle, d’être captée par 100 % du vivant (exit les réseaux sociaux)…

Je sens bien la sortie de mon ancienne ligne temporelle d’existence…c’est même assez fou de percevoir celle que j’étais encore il y a quelques jours et celle que je suis maintenant ! La tranquillité neuronale ventrale, le calme lié au fait que je n’ai plus rien à partager avec le monde, juste à le vibraliser…

C’est tellement évident quand j’y suis ! Une fois que je me suis vu en tant qu’ego, il y a mutation vers une nouvelle dimension humaine et j’éteins naturellement le besoin, même minime, de « dire à autrui »…moi qui ai tant écrit et partagé, je vois que ce n’est plus là…d’un coup, en tant qu’ego originel, je n’éprouve plus cette nécessité, cet espace s’est comme vidé !

Note : la conscience de l’ego parle alors que l’ego incarné fait silence, il n’a rien à exprimer, à partager, à expliquer. C’est bien l’espace de conscience mentale qui a engendré, défriché, décrypté l’ego et ce, à travers la strate de l’esprit ou entité globale. Lorsque je redeviens la source de l’ego, que l’esprit fait silence à son tour, l’impulsion de communiquer sur le cheminement de l’ego se délite : je suis là en tant qu’ego ou personnalité, différent puisque MOI-même dans ma globalité, mais dépourvu de l’appel d’élucider ce mystère.

Au moment où j’écris ces lignes, l’idée même de publier ce passage sur un réseau social, m’est complétement étrangère :)

L’ego qui se conscientise discute sans fin, mais lorsque je m’incarne en tant qu’ego, je vibralise, c’est tout…et je me tais enfin…

Mesnet Joséphau-Charrier,

7 octobre 2020

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :