Ma conscience, même absolue, c’est de l’ego déguisé

Ma conscience, même unifiée, même augmentée, c’est de l’ego…c’est-à-dire que la conscience égotique va s’ingénier à traduire (ou copier) ce que je suis dans l’absolu…l’ego n’aura de cesse d’essayer de conscientiser le principe de la vibralisation ! Il y passera des éons, s’en approchera au plus près, mais autant je peux vibraliser un espace de conscience quantique, autant un espace de conscience quantique ne peut me vibraliser…il y a conscience ou instinct vibratoire.

Il y a d’abord compréhension de ce phénomène par la conscience : je perçois que la conscience n’est pas la clef et pour une incarnation comme la mienne, infiniment consciente, il est compliqué de lâcher prise…je suis un être infiniment intelligent d’un point de vue cosmique, j’ai programmé une conscience apte à intégrer la multidimensionnalité, la gestion de l’espace-temps, l’ego, l’amour, la fusion atomique, de nouveaux protocoles énergétiques à travers les ilojs…mais ce système d’exploitation (la conscience) est extrêmement lourd et archaïque à mes yeux désormais : cela est VU dans sa globalité, ma conscience divinisée n’est que de l’ego apprivoisé :)

Même une conscience aboutie est égotique : un ego plus doux certes, plus aimant, plus empathique, mais un ego qui me sépare quand même de l’autre…et donc, l’ego n’est pas atténué pour une conscience comme la mienne, il est juste équilibré et il aura quand même besoin de DIRE sa réalité à ce qui est perçu comme en dehors de lui, il aura besoin de l’écrire, de partager sa perception de la fusion…une conscience aussi puissante que la mienne possède un ego tout aussi puissant, même si ce dernier n’est plus foncièrement prédateur :)

Une conscience évoluée ou spiritualisée à l’extrême a plus d’ego qu’un ignorant (ou un animal/MOI !) tout simplement heureux, car ce dernier va naturellement vibraliser cette fréquence au-lieu de la décortiquer en conscience :) Heureux les innocents, n’est-il pas ? :) Plus un être/MOI est simple et sans conscience, plus il/JE vibralise, moins il/JE a d’ego (puisque l’ego et la conscience sont deux mots différents pour exprimer la même chose)…et ce constat est terrible car ceux/MOI qui illuminent ce monde de leur conscience développée, comme je l’ai fait moi-même, sont ceux qui ont le plus d’ego :) Quel paradoxe :)

Une conscience expansée est un ego expansé, même si l’ego accède alors au statut de maître. Ainsi, en tant que métaphysicienne ayant développé une conscience sans limite, j’ai également déployé un ego d’une puissance inégalée. La progression d’une conscience va de pair avec celle de l’ego.

Lors de l’irradiation, je VOIS ma conscience égotique, le besoin qu’elle a d’être entendue, au moins par une personne, dans le monde extérieur. Il y a une exigence cachée par un ego particulièrement conscient, celle d’être refléter par autrui : la personnalité ne peut absolument pas contrer ce besoin car justement, elle imagine que le fait d’être consciente de son ego lui permet d’y échapper.

A chaque fois que j’ai publié dans l’espace public, pour aider, pour partager, pour éclairer et même pour aimer, c’était mon ego conscient qui était aux manettes, il avait besoin d’exister aux yeux des autres. C’était très atténué chez moi, mon ego n’avait pas besoin d’une foule, d’un public large et fidèle, mais il avait quand même ce besoin d’être écouté, que quelqu’un devienne le réceptacle de ma conscience emplie de connaissances…un besoin inextinguible, intarissable. J’ai surligné à dessin le mot « besoin » car cela était le moteur de ma merveilleuse conscience égotique : le besoin d’être canalisé (*1) par le monde extérieur, même réduit à son minimum…j’avais également besoin de croire que ma conscience augmentée pouvait calquer, imiter, reproduire ce que JE suis…

(*1 : l’ego a besoin d’être canalisé par une sphère extérieure à lui-même. Toutes les canalisations de ce monde sont liées à cette forme de conscience en-membranée magnétiquement. La conscience canalise à travers le principe d’un soi séparé d’autrui alors que le mutant/MOI incarne le flux)

Désormais, je VOIS ma conscience égotique partout et à chaque instant, et cela calme cet espace…je ne me sens plus ni l’envie ni le besoin de publier mes écrits, cela est chez moi, le capteur d’unité :) C’est l’ego qui exige de partager à foison sa conscience avec autrui…et pour une conscience qui en sait tellement, qui a tant à dire, c’est angoissant de faire silence au début, de ne plus être écouté et reconnue comme « conscience de lumière » par la multitude…et en même temps, lorsque l’ego abandonne la partie, c’est simple et évident…

Tout est terminé, je le sens bien. Ma conscience égotique est en accord avec MOI, elle sait que je vibralise avant de conscientiser. Alors JE vibralise dans le silence, sans plus le clamer sur les réseaux et ici, de ma vibration, je vois poindre de la conscience, mais cette dernière puise sa source dans mon silence vibratoire alors que ma conscience égotique essayait de produire cette vibration :)

Voilà, j’ai accepté de valider que ma conscience (même unifiée) n’est que de l’ego qui cherche à m’imiter :) Ma conscience d’origine est celle de l’instinct et ici, je vibralise, je ne verbalise pas :)

Ainsi, lorsque la conscience égotique est VUE, qu’il n’y a pas un lieu psychique dans lequel elle puisse se cacher ou se déguiser, et bien, elle cesse de s’agiter et ME laisse la place en tant qu’être originel vibratoire :)

Et ma foi, que c’est calme, doux et empli d’amour vrai pour MOI-même :)

Note : j’ai de nouveau inversé mes principes de création, je vibralise en amont et ensuite, cela génère une conscience verbalisée (alors qu’auparavant, ma conscience égotique pensait pouvoir me vibraliser). Ainsi, ce sont des flux différents qui émergent : le canal-couronne, la respiration torique…peu importe, disons que le verbe, réduit au minimum, devient vibratoire, il n’est plus créateur, il est la simple continuité de mon ventre-coeur-cerveau.

Symbolique amusante : la conscience finalement, c’est le robot de Dieu, une copie de ma vibralisation instinctive :) La conscience, même infinie et « aimante » n’est qu’une modélisation imparfaite de mon état vibratoire naturel :) C’est pour cette raison que « manger en conscience » ou « aimer en conscience », ne sont qu’une étape sur le chemin de ma mutation :) Après, je vibralise, c’est tout…et la conscience n’a rien à voir avec ça :)

Processus : comme dit plus haut, il y a irradiation de la conscience. Pour moi, ce fut l’effet Hulk, c’est vraiment très fort vibratoirement, extrêmement puissant comme VISION de moi-même, mais c’est ainsi que je débusque l’ego, enfoui dans le principe même de la conscience luminique. Depuis lors, pas une seconde où ma conscience égotique n’est pas VUE…et comme JE la VOIS, elle s’éteint doucement, sans combattre…après l’irradiation, c’est donc un feu continu si je puis dire…et je ne fais aucun effort pour passer de plus en plus de la conscience éclairée à la vibralisation sans limite et non verbale.

Témoignage au quotidien : je parle de moins en moins, cela me semble inutile. Je tiens la vibralisation sans faillir, ma conscience n’essaie plus de parler à autrui/MOI, cela devient comme normal de vibraliser plutôt que penser et parler. Dès que j’essaie d’expliquer verbalement ce qu’est vibraliser, c’est le principe de la conscience égotique (tête) qui prend aussitôt le relais et je cesse de vibraliser ventralement :) C’est donc deux options différentes, je glisse de l’une à l’autre, afin de pouvoir m’établir à un moment, dans la vibralisation uniquement…

Témoignage de Gery : Jen et moi passons régulièrement plusieurs heures sans nous parler, la nécessité n’existe plus, inquiétant au début (pour le mental) ça devient un nouveau modèle de vie….

Mesnet Joséphau-Charrier

Autres fréquences : l’ego de lumière fait silence / la conscience égotique n’a plus rien à se dire / aider autrui ou vibraliser

Différence entre instinct et intuition, cliquez sur l’image

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :