Vieillissement accéléré par l’énergie plasmatique, programmes carboniques en fin de vie

J’ai beaucoup vieilli physiquement ces derniers mois, quelque chose de rapide et de fatiguant. Mais comme ma psyché n’est plus ancrée dans la pensée du collectif magnétique, je sais pourquoi je stimule cette accélération : pour vivre mon corps plasmatique, mon corps carbonique doit aller au bout de son processus mémoriel. Tous les programmes quantiques doivent être déroulés dans le temps linéaire afin d’en défaire les codes. La vieillesse n’est qu’une donnée que je dois ajuster en y plongeant « pour de vrai », en personne.

La flétrissure de la matière est un processus quantique de premier ordre, dès lors qu’il est vécu en conscience. Il permet à l’ego de totalement lâcher prise sur la forme et à l’être de se focaliser sur la vibration de vie uniquement. C’est magnifique ce programme ! Quelle intelligence à l’œuvre pour la part humaine, si elle sait s’en saisir !

Dans l’ancienne dimension, tous ces programmes sont dénaturés par une conscience limitée et « peureuse » : la vieillesse est le prélude à la mort, elle est une tragédie, elle rend laid et faible…alors qu’à l’origine, bien utilisé, le passage par ce stade de vieillissement permet au contraire à l’ego de s’éteindre définitivement, comme dit plus haut…lorsque le programme du vieillissement est bien incarné, vient ensuite l’être sage aux cheveux blancs lumière….ces mêmes cheveux blancs étant considérés dans notre ancienne dimension comme une tare, un attribut honteux…

Tout est du même ordre dans le vieux monde :) Les programmes quantiques d’évolution, ces exercices de maîtrise, sont enregistrés comme des failles à combattre…le corona en est un bel exemple : nulle maladie ici mais l’énergie de la couronne-canal :)

Donc pour ceux/MOI qui me liront, soyez simplement en joie et en conscience face à ce processus de vieillissement accéléré si vous le vivez…il est important d’en finir avec cette croyance mémorielle avant de passer à « autre chose » :)

Personnellement, je vois déjà la fin de ce passage et j’amorce la naissance de mon nouveau corps de lumière…la phase plasmatique aide énormément le corps osseux à supporter cette accélération vers la mutation…et puis il n’y a plus de réaction ou pensée quelconque face à ce corps qui entre en phase accélérée de vieillissement…c’est une étape judicieuse et quantique, elle n’a en fait aucune importance…la personnalité ne s’attache plus à l’image mais à la vibralisation en amont de la forme, c’est-à-dire « moi » qui me programme de façon autonome et évidente…Plus de question, plus de problème et à vrai dire, plus de vieillissement en quelque sorte (paradoxe !) : juste du code que je manipule en pleine vibration et en plein conscience…

Retenir juste cette fréquence : je vieillis physiquement de façon accélérée ces derniers mois et paradoxalement, ce n’est plus du vieillissement d’un point de vue énergétique, mais juste un réajustement de données quantiques ! Du coup, ce n’est plus vécu, pour ma nouvelle psyché humaine, comme…du vieillissement !

Mesnet Joséphau-Charrier,

1er décembre 2020

Une autre fréquence, celle de Lisa Brown, sur Translight en 2018 : l’augmentation de ces lignes de temps qui se dissolvent, amplifie considérablement le processus de vieillissement de l’organisme. Nos « horloges biologiques » accélèrent notre processus de vieillissement lorsqu’il est temps de sortir complètement de la 3D. L’organisme à base de carbone était capable de se soutenir avant, en partie parce qu’il utilisait « d’autres choses » pour maintenir le corps…cependant, le corps ne peut plus se soutenir comme avant, car ces choses ne fonctionnent plus de la même façon. Les processus de Vieillissement Accéléré augmente pour les corps 3D / 4D. Cela s’applique aux organes, au niveau cellulaire, à la peau, aux systèmes du corps, aux os, aux yeux, au cerveau, au cœur… à tout. Le corps ‘vieillit’ et ‘semble mourir’, sans aucune explication ‘plausible’ de ce qui se passe. C’est un peu comme une ‘mort’ énergétique, parce que c’est le cas. Ce processus ‘s’inverse’ une fois que le modèle 5D du corps est complètement ‘installé’ et que les modèles 3D / 4D du Corps sont complètement retravaillés.

D’autres mots évoquant la vieillesse comme un programme, ceux de Marie Chauderon, sur la quinte et sens du vivant : saviez-vous que le processus de la désincarnation ne commençait pas soudainement au moment de la mort mais dans notre septième septaine, c’est à dire de 42 ans à 49 ans ? C’est l’un des événements majeur de cette septaine d’ailleurs, en plus de marquer notre pleine maturité (Être Soi) et celui de commencer à se tourner vers le Monde pour transmettre notre élan Créateur. Dans cette septaine, notre corps énergétique entame un détachement subtil de notre corps physique. C’est ce processus qui provoque la baisse de vitalité de notre corps à partir de la quarantaine. Notre corps énergétique donne vie à notre corps physique. C’est par notre corps physique que nous sommes attachés à la matière et que nous sommes matérialistes. À partir de 42 ans, nous sommes donc face à deux possibilités. Soit nous laissons faire notre instinct et nous nous élevons avec notre corps énergétique vers cette spiritualité et cette créativité qui nous appellent. Soit nous nous enfonçons dans la matière avec notre corps physique, en suivant sa « décadence ». Notre choix déterminera la suite de notre vie. Dynamique ou vieillissante. Dans le premier cas, nous allons sentir de plus en plus de vitalité et d’énergie créatrice puisque nous sommes reliés à notre corps énergétique qui est celui de la Vie. Nous aurons alors envie de créer, d’évoluer, de concrétiser nombreux projets. C’est l’éveil. Nous allons devenir des Créateurs dans de nombreux domaines pour transmettre, donner, rayonner, contaminer. Pour aider. Nous prendrons de plus en plus de recul face au matériel. Dans le deuxième cas, nous « déclinerons » avec notre corps physique. Nos facultés diminueront d’année en année. Notre insécurité augmentera de plus en plus. Le devenir du corps physique étant la mort, en nous attachant au corps, nous redouterons davantage la mort. Nous aurons de moins en moins de recul face à la Vie, nous deviendrons « aigris » car nous nous sentirons dépendants et prisonniers de notre corps physique. Nous perdrons la mémoire car celle-ci est relié au corps énergétique. Nos facultés intellectuelles baisseront pour les mêmes raisons.   Bref, nous avons le choix. Ouverture ou fermeture ?   En cultivant les qualités de la septième septaine (42 ans/49 ans), la maturité, la responsabilité, la liberté, la créativité, la fraternité, nous nous élèverons avec notre corps énergétique. En refusant les défis de cette septaine, nous « chuterons » avec notre corps physique.

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :