Vibrer d’amour plutôt qu’aimer en conscience, ou convergence vibratoire

Lorsque j’écris mes étapes de transmutation, je parle de moi avec fermeté, j’évoque mes protocoles d’activation avec certitude. Il n’y a aucun doute de ma part, je sais tout sur moi et je « vous » propose ma réalité sans aucun « état d’âme ». Il en va de même pour tous ceux qui écrivent ou s’expriment à travers des vidéos. Je les écoute parfois, et j’entends leur « c’est comme ça et pas autrement ». Ils vivent leur vérité avec passion, tout comme moi.

J’écoutais une personne l’autre jour, qui affirmait que ceux qui utilisent des jeux de cartes par exemple, sont sur des fréquences dépassées. Et moi, lorsque je l’écoutais à mon tour, je me disais la même chose le concernant, que sa perception était dépassée. Chacun développe un état de conscience personnalisée et l’affirme comme étant l’unique potentiel activé en ce monde. Et pour ceux qui nous écoutent, pas facile de s’y retrouver ! Qui dit vrai ? Où est la vérité ?

Je vois tant d’êtres qui affichent des protocoles opposés aux miens, ne serait-ce que concernant les chakras que moi, je n’utilise plus ! Alors le principe salvateur dans tout ce « schmilblick ascensionnel », c’est d’apaiser l’ego tout d’abord, et ne rien imposer à personne, et puis comprendre que ces mondes parallèles sont liés à l’apprentissage de la conscience quantique : rien n’est vrai, rien n’est faux, il faut juste affirmer son propre espace de conscience sans interférer avec celui des autres

Ce n’est pas nouveau et ces dernières années, nous avons appris à composer avec ces différentes visions du monde. Nous savons maintenant écouter « l’autre » sans combattre sa création, à travers ce que je nomme le principe de la perception. Nous avons acquis une maîtrise collective de la conscience multiple et ma foi, cette nouvelle capacité a bien apaisé les relations entre nous, les « spiritualistes ».

Il n’en reste pas moins que chacun continue à « touiller sa propre salade énergétique », cette dernière n’ayant parfois pas grand sens pour moi…non pas que je n’en comprenne pas le socle, mais disons que les propos tenus par « certains initiés » n’ont rien à voir avec mon vécu.

Les réalités stimulées par la conscience sont donc des lignes de création parallèles. Elles peuvent être contradictoires mais elles se complètent toujours.

Cependant, en regardant la vidéo de cet enseignant, qui ne conceptualise pas du tout ce temps de mutation à partir de mes propres prismes, je suis passée comme « derrière » ce phénomène de réalités séparées…je sentais littéralement son amour vibrer. Je captais son désir d’amour pour ce monde, pour chacun. J’entendais son rêve de paix et d’harmonie pour cette planète et ses habitants…et dans cette vibration d’amour, je ne ressentais aucune différence avec ma propre vibration

Ce que je veux dire par là, c’est que les métaphysiciens ou thérapeutes ou écrivains qui mettent en ligne leurs paramètres de conscience ou leur savoir, le font à partir d’une vibration d’amour…et même si leur pensée diffère totalement de la mienne, cela ne me perturbe plus….je me focalise uniquement sur leur vibration et dans cet espace, je ne ressens que de l’amour…cela change tout lorsque nous passons de la conscience à la vibration…dans la vibration, il n’y a plus de réalités parallèles mais bien convergence d’amour

Tous ces êtres qui évoquent l’avènement du renouveau, même si parfois ils le font avec ego, ou de façon « intéressée » (et je me mets dans le lot), même « s’ils se trompent » sur la réalité finale qu’ils décrivent, ils/JE le font dans une pulsion d’amour pour ce monde, pour nous qui ne sommes pas « eux »…et ça, c’est comme un soleil au cœur de leur partage, une vibration qui n’a plus rien à voir avec le contenu de la conscience qu’ils émettent…c’est ce que je ressens quand je lis ou regarde tout ce petit monde discourant sur l’apocalypse : je ressens leur vibration d’amour avant toute chose, avant leur verbe, avant leurs idées sur ce qu’est cette période de transition, avant les mobiles qui les poussent à partager leur savoir…une seule et unique vibration d’amour !

Et c’est cette vibration là qui va commencer à nous rassembler…pas le réel, pas la conscience, pas la conception que nous avons chacun de ce qu’est la lumière/MOI…non, la vibration d’amour qui se cache juste en dessous de tout ce charabia complexe que nous émettons encore…

Je me sens en vibration d’amour avec ces marcheurs du renouveau…je sens leur amour et je leur renvoie le mien…je ne tiens plus compte de nos consciences fragmentées qui se racontent tellement d’histoires mouvementées…et cela fait un bien fou de ne plus conscientiser la différence, mais de converger ensemble vers une seule fréquence...

La vibration d’amour est en amont de chacun de nos actes, de nos dons, de nos mots…et c’est cela que je ressens en me connectant « aux autres » désormais…leur amour pour moi !

Mesnet Joséphau-Charrier

Toujours vibraliser MOI = JE = nous = cellule originelle

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :