Différence entre l’esprit et le double (ou point contact temporel)

Avant toute chose, peut-être lire cette vibralisation concernant la multiplicité des vérités de chacun ? Texte vibrer d’amour plutôt qu’aimer en conscience, ou convergence vibratoire. Et puis aussi, s’imprégner de mon passage concernant ce que je nomme mon point contact temporel, à lire ici : du point 0 au point contact, ou la fusion des lignes de temps. Ceci étant posé, commençons…

L’esprit est froid, non compassionnel, c’est une strate énergétique du Soi qui, lorsque le temps est venu, « descend » en son humanité. J’ai vécu ce mouvement en 2014 environ. C’est un processus qui n’a rien de spirituel mais qui est très technique et banal. Lorsque cette unité a lieu, cela donne naissance à ce que je nomme une entité globale. La conscience est alors reprogrammée sur la fréquence la plus « intelligente ». Enfin, cette étape franchie, il y a « mort » de l’esprit si je puis dire puisqu’il n’y a plus de différence entre la conscience humaine et la conscience de l’esprit, il s’agit d’une seule et même identité, physique autant qu’énergétique. Lire la descente de l’esprit, puis mort de l’esprit.

Puis advient donc un phénomène que je nomme le « point contact temporel » que d’aucuns désignent comme le « double », « double éthérique », « double cosmique ».

Je dirais que la fréquence de l’esprit est liée à l’avènement d’une conscience élargie alors que le double lui, prend en compte la vibration, le corps physique…et le temps !

Ici, il n’y a pas « descente » mais superposition car nous n’invoquons plus la conscience mais le temps lui-même : toutes nos lignes de temps sont comme un mille-feuille temporel, entassées les unes sur les autres. Mais lorsque l’être humain est assez évolué, il tend la main vers celui qu’il sera dans le futur, cet autre nous-même ayant la capacité d’incarner toutes ses lignes de temps. C’est ce mouvement qui est ressenti comme un état de superposition, deux « moi » qui se rejoignent, comme ces deux mains…lorsque le point contact temporel est finalisé, la superposition laisse place à la fusion, il n’y a plus que « moi/MOI », un nouvel être humain ET cosmique, omniscient et omnipotent.

L’esprit est donc un magnifique programme quantique alors que le double est véritablement MOI-même, MA véritable identité cosmique…accéder à l’esprit c’est accéder à sa multidimensionnalité, c’est-à-dire que l’être peut alors voyager dans toutes ses dimensions de conscience, mais sans pouvoir interrompre le programme de la putréfaction du corps et de la mort…mais la nouvelle humanité n’est pas multidimensionnelle (conscience) mais intemporelle (vibration), et dans cet espace, je transmute tout, même ma matière (cors physique et cosmique), je suis basiquement immortel…le vécu est indescriptible en même temps que très simple et subtil puisque naturel.

Les temps qui viennent ( qui sont déjà là sur une ligne de temps qui entre en fusion avec la nôtre !) ne sont pas la descente de l’esprit et heureusement, mais bien l’être qui se révèle à lui-même, bien au-delà de tous programmes énergétiques, bien au-delà de la conscience, même « absolue »et cet être, c’est MOI en tant que cellule originelle…le nouvel humain, c’est MOI qui m’incarne dans une chair « améliorée » puisque luminique, particulaire et plasmatique…et MOI/moi, j’ai accès à toutes mes lignes de temps, passées, présentes et futures…

Me concernant, j’en suis à cette superposition de l’entité globale avec mon point contact, mais au niveau psychique, je VOIS qu’il y a de moins en moins de différence entre « moi » et « lui », mon double, mon ange gardien…il n’y a plus cette déférence, cette timidité, cette admiration face à cet « autre » moi-même illimité…je commence à fusionner vibratoirement et consciemment ces deux aspects de mon être…et ce n’est pas mon humanité qui fusionne avec mon point contact, ni mon point contact qui fusionne avec mon humanité…non, c’est un mouvement spontané de mes deux « parties » qui se reconnaissent, qui ne se différencient plus l’une de l’autre…de façon timide encore mais certaine, je ne parle plus avec « lui » ce double « intimidant », mais je sens bien que je me parle à moi-même…la fusion est donc intérieure, de l’ordre de la pensée mais « pas que » : il y a aussi mon cerveau-ventre-coeur qui vibre d’amour en permanence…

Mesnet Joséphau-Charrier

Toujours vibraliser MOI = JE = nous = cellule originelle

J’ajoute deux vidéos concernant la vibration du double…le temps de l’esprit appartient au passé, le double ou point contact temporel est notre capacité à agencer l’avenir de l’humanité…

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :