L’esprit et ses personnalités karmiques laisse place au double, n’ayant qu’une seule personnalité

Tout est si limpide désormais dans ma sphère de réalité…si évident…ici, j’évoque la différence entre l’esprit et son double, que je nomme « point contact temporel », extrait : l’esprit est donc un magnifique programme quantique alors que le double est véritablement MOI-même, MA véritable identité cosmique…accéder à l’esprit c’est accéder à sa multidimensionnalité, c’est-à-dire que l’être peut alors voyager dans toutes ses dimensions de conscience, mais sans pouvoir interrompre le programme de la putréfaction du corps et de la mort…mais la nouvelle humanité n’est pas multidimensionnelle (conscience) mais intemporelle (vibration), et dans cet espace, je transmute tout, même ma matière (cors physique et cosmique), je suis basiquement immortel…le vécu est indescriptible en même temps que très simple et subtil puisque naturel.

L’esprit est une strate quantique qui s’incarne en de multiples identités, dans une sorte de temps linéaire (ce n’est pas tout à fait exact, mais ce serait un chapitre à part entière, disons que ce temps linéaire de l’esprit est différent de l‘infini temporel du double). Ainsi, en tant qu’esprit descendant en son humanité Mesnet, j’ai actionné la mémoire de certains autres karmas. A lire ici, mémoire karmique, extrait de 2013 : Je possède en moi la mémoire de multiples vies karmiques. Certaines ne sont que des réminiscences sans image, d’autres s’accompagnent de souvenirs visuels, de flashs.

Ainsi, l’esprit étant une interface de conscience multidimensionnelle, il mémorise tous ses karmas et peut s’y référer si besoin est. Ses incarnations sont un tempo évolutif qui le mène à l’ultime personnalité : me concernant, il s’agit de moi/MOI en tant que Mesnet. Et ici, l’esprit s’efface, ce n’est plus une donnée privilégiée puisque ce n’est plus la conscience qui prédomine mais la vibralisation.

Entre alors en jeu une mutation extrême pour cette personnalité là (Mesnet), qui n’a plus aucun lien avec les karmas de l’esprit. C’est bien moi, en tant que Mesnet qui développe mon double, absolument pas l’esprit. L’esprit stimule de multiples personnages karmiques mais moi, je ne suis que Mesnet…il y a donc actuellement une « mise en réseau » de toutes les Mesnet qui existent à travers toutes mes lignes de temps, une sorte de concentration/superposition qui culmine en un point contact temporel, un « double Mesnet » qui n’est plus lié à l’interface de l’esprit mais qui est MOI en tant que cellule originelle et moi en tant qu’individu…C’est bien de cette fusion-là dont il s’agit « pour de vrai », la fusion de ce que JE suis en tant que cellule originelle avec ma matière, en direct, sans intermédiaire et donc sans esprit (ou Soi quantique)…

L’esprit et ses karmas sont inscrits dans un protocole de conscience multidimensionnelle, alors que le double est vibration en amont de la conscience. Je VOIS bien qu’en mon point contact temporel, je perds la mémoire de tout le travail opéré par l’esprit, ce processus de conscience karmique n’étant qu’un cheminement quantique devant me mener à un aboutissement cosmique : une seule personnalité humaine, apte à effacer la strate de l’esprit et à en stimuler une nouvelle…vierge et pure…de toute mémoire de l’esprit !

Mesnet Joséphau-Charrier,

toujours vibraliser MOI = JE = nous = cellule originelle

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :