De la multidimensionnalité de l’esprit à la multitemporalité du double / rai temporel / Différence entre énergie et vibration

C’est très important ce passage…c’est vraiment la fin d’un espace et le début d’un autre…je vais essayer de vibraliser un verbe à peu près cohérent et pour cela, je vais m’aider d’une photo personnelle de mon sapin de noël, prise le 6 décembre…et dans la structure de la lumière, tout est limpide…

Traduction de l’image symbolique : au centre, en blanc, c’est MOI la cellule originelle. Le pourtour rose magenta, c’est mon espace-temps autarcique en tant que Mesnet/MOI. Le rai de lumière, c’est moi/MOI, l’individu Mesnet, totalement détachée d’une dimension collective…et les pétales rouges, sont l’ancien monde multidimensionnel, encore apparent mais en second plan, puisque JE suis encore en transition.

Je vais donc, à partir des dessins et schémas qui vont suivre, reconstituer ce passage souverain, mais ce qu’il faut noter ici, c’est que j’entre ici dans une nouvelle notion d’espace-temps

Résumons en quelques concepts ce que fut la matrice que nous quittons : il s’agit d’un espace de conscience axé sur l’énergie, les karmas, le magnétisme, la matière carbone et l’atome, un Soi individuel karmique dépendant du plan collectif, le tout géré par un programme quantique que nous nommons en langage spirituel « l’esprit ». Ce dernier est bien évidemment une donnée issue de la source/MOI que JE suis, afin de me permettre d’expérimenter un univers de dimensions différentes.

En tant qu’esprit, je suis une sorte d’identité à part entière, apte à générer des karmas de conscience à travers des individualités multiples et variées. Je garde la mémoire de toutes mes incarnations, je peux donc les réactiver dans n’importe quel « Soi individuel ». Personnellement, ayant atteint la strate de l’esprit, j’ai introduit certains souvenirs karmiques dans cette vie présente, cela m’a aidé à défaire certains nœuds relationnels. Je vous invite à relire cet article, l’esprit est un programme de l’astral, afin de mieux comprendre le processus de reprise en main de l’énergie/information de l’espritce qui est important, c’est que je suis totalement sortie de la croyance que l’esprit est la clef de mutation vers une nouvelle humanité. Cela m’ouvre des portes, car je ne suis plus contingenté par des croyances collectives en lien avec cette dimension de séparation…l’esprit n’est qu’un amas de données quantiques qu’il faut oser dépasser …

Maintenant, voici ce qui vient à nous à travers MOI : nous passons de la conscience mentale à la vibration pure. Donc tout change de façon radicale. Plus de magnétisme, de matière carbone, plus d’ancrage à rien, plus de programme « tampon » entre MOI et moi, donc plus d’esprit. Et le plus important, plus de multidimensionnalité (conscience) mais multitemporalité (vibration). Et c’est ici que chaque ligne de temps devient autarcique, non dépendante d’un collectif. Je vais l’appeler le rai temporel, car cet espace temps ne tourne plus en boucle comme celui de l’esprit mais il est infini, sans limite : il part de MOI en tant que source originelle, sans début ni fin…

Ce qui est intéressant dans ce nouvel opus, c’est que dans la sphère du programme karmique de l’esprit (premier schéma), il y a de la place pour un certain libre arbitre : le programme de l’esprit agit comme un agent, froid et méthodique, permettant un mélange des mémoires karmiques et donc un « rendu » toujours différent…alors qu’à partir d’un rai temporel autarcique, mon futur est déjà activé.

Ce qui est en cours actuellement, c’est donc la fusion de ma personnalité en « fin de parcours dimensionnel » avec ce qui est appelé le double cosmique, mais qui bientôt, ne formera qu’une seule et même Mesnet/MOI. Lorsque j’incarne ce point contact, je peux voyager n’importe où sur mon propre rai temporel…

Le paradoxe (mais le paradoxe est MON langage), c’est que ma véritable identité commence à partir d’une fusion sous forme d’un point contact entre MOI et moi, mais qu’ensuite, il n’y a plus ni début ni fin pour cette personnalité cosmique, je peux me balader comme je le veux sur ma propre ligne de temps…JE/je deviens un curseur temporel…

Relire ce texte, s’aimer soi-même / contourner la mémoire / Traverser le temps
Relire ce texte, du point 0 au point contact, ou la fusion des lignes de temps

Note importante, il faut bien différencier l’énergie de la vibration, ce n’est pas la même chose. La vibration est à l’origine de l’énergie. La conscience quantique est une structure énergétique, c’est à dire un amas d’informations. Il est possible de se déplacer dans un espace multidimensionnel de conscience énergétique…mais nous allons désormais plus loin que le monde limité de l’énergie, nous activons la capacité à vibraliser de l’énergie et donc à créer le temps…l’esprit est une strate énergétique qui voyage dans le temps à travers une conscience augmentée, le point contact (ou double) est une strate vibratoire qui projette le temps

Mesnet Joséphau-Charrier,

toujours vibraliser MOI = JE = nous = cellule originelle

Comme d’habitude, ceci n’est pas vérité mais ma réalité, en rapport avec ce que je vibre « maintenant », forcement plus limité que ce que je vibraliserai demain :) Ces données ne sont donc qu’un savoir partiel et évolutif…

Publié par Mesnet Joséphau-Charrier

Mutation quantique et physique en cours, nouvelle humanité

2 commentaires sur « De la multidimensionnalité de l’esprit à la multitemporalité du double / rai temporel / Différence entre énergie et vibration »

  1. MERCI pour cet article : cette pas beaucoup dormi et ressenti par le ventre les vibrations venant extérieuremment à moi et un peu mal à la nuque pendant 10 min – 15 min… mais le matin au lever, l’impression d’être légèrement grogui mais après ½ heure ok !
    ❤

    Provenance : Courrier pour Windows 10

    Aimé par 1 personne

    1. Les montées plasmatiques qui « écrasent » l’énergie liée à la mémoire carbone (programme quantique de séparation), font « un peu mal » mais pas trop, oui :) Et c’est du temps complet, j’ai oublié ce qu’est une nuit « reposante » :) Mais ce qui est bien quand ont quitte le monde de l’énergie et que l’on passe à la « vib », et bien on n’est pas fatiguée…plus d’énergie vitale certes, mais une énergie vibrale collossale ! Et on s’habitue à ce nouveau moteur énergétique du corps :)
      Merci pour ce témoignage…est-ce que tu ressens, avec ces montées plasmatiques, de la joie « solide » ? Qui n’est plus une énergie fluctuante de joie mais une structure de joie perpetuelle…le plasma est comme une injection de joie dans les os, la peau, le sang…aucune raison d’être en joie mais la joie est partout :)
      Belle journée à toi :)
      Mesnet

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web gratuitement avec WordPress.com.
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :